Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Armes et devise



Les "armoiries" ou "armes" sont des emblèmes de dignité, autorisées par un pouvoir souverain pour la distinction des familles, sociétés, villes... Ces signes héréditaires figuraient sur les bannières, sceaux, châteaux... souvent accompagnés d'une devise.


Le blason de Saint-Astier est fait d’une cloche d’or sur fond rouge : "de gueules à une cloche d'or".

La devise traditionnellement utilisée "Pito vilo, grand cluchié" - "Petit ville, grand clocher" en occitan - popularisée par l'ouvrage de référence de l'abbé Édouard Nogué, paru en 1933, est issue d'un poème en prose du majoral Robert Benoit, président du Bournat du Périgord : "Sent-Chatié, pito vilo grand cluchié".

Un autre exemplaire du blason (voir ci-dessous) se retrouve surmonté de la devise latine "Ex virtute nobilitas" - La noblesse est dans le courage.

On peut retrouver la cloche d'or de Saint-Astier sur la façade de la gare de Toulouse-Matabiau, parmi les blasons des vingt-six principales villes desservies par la compagnie des Trains du Midi entre Bordeaux et Sète.