Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cérémonie des vœux à la population




Samedi 17 janvier, Elisabeth Marty, maire de Saint-Astier, entourée du conseil municipal, présentait ses vœux à la population et aux personnalités rassemblées sous la halle, pour une cérémonie qui se voulait conviviale et festive, malgré ce début d'année tourmenté.

Une foule nombreuse d'Astériennes et d'Astériens avait répondu présent et n'a pas hésité à braver la température hivernale pour assister à cette cérémonie inédite. Les forces vives du territoire étaient représentées par M. Jean-Marc Bassaget, Secrétaire général de la Préfecture, le Conseiller général représentant le Président du Conseil Général, les représentants de la brigade de gendarmerie, du CNEFG, du peloton motorisé, du centre de secours, les élus du territoire parmi lesquels le Président de la CCIVS et les maires de Périgueux, Coursac ou Neuvic, Monseigneur Mousset, évêque de Périgueux et de nombreux responsables associatifs.

Pour ce premier discours de vœux à la population, l'émotion était palpable, à ce "croisement, à un instant T, entre deux années, celle qui se termine emportant d’intenses moments de bonheur et de douleurs."

Elisabeth Marty souhaite rendre hommage à cette nouvelle équipe municipale qui a pris à bras le corps la notion d’élu et de service public et aux agents territoriaux. Pour le maire de Saint-Astier, 2014, c’est "l’arrivée tonitruante d’un nouveau maire et d’une femme en plus ! Mais aussi la rencontre de seize nouveaux collègues maires au sein de la communauté de communes. Pour la plus part, des maires jeunes, dynamiques travaillant en bonne intelligence et ayant en commun le désir de réussite pour notre territoire."

S'ensuivit l'annonce des principaux objectifs pour 2015 : l'aménagement des berges de l’Isle, l'embellissement et le fleurissement de la ville, la mise en place d'une zone partagée en centre-ville, l'amélioration de la propreté de la ville, la mise en place des navettes dans les villages pour les personnes en difficulté de mobilité, le recrutement d’un directeur ou d’une directrice culturel(le), ainsi que le maintien du soutien aux associations. "Ainsi nous gardons nos réalisations de 2014 en souvenir et nous attendons avec impatience celles de 2015 qui se dessinent. [...] Je terminerai sur cette citation de Nelson Mandela, qui correspond bien à l’esprit de notre belle ville : "Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse."

Enfin, les élus ont, bien entendu, eu une pensée attristée et sincère à la suite des évènements innommables qui ont endeuillés la France en ce début 2015 : "Je suis triste, vous êtes tristes qu’une poignée d’individus aient tenté de nous mettre à genoux. Et bien non, ils n’ont pas réussi, ou plus tôt si, ils ont réussi à nous fédérer, ils ont réussi à nous réunir, ils ont réussi à faire une France solidaire."

A l'issue du verre de l'amitié, la soirée s'est poursuivie sous les chapiteaux dressés sur la place des Marronniers, avec un bar à huitres, dont l'intégralité de la recette a été reversée à Charlie-Hebdo, en soutien à la liberté d'expression et au pluralisme de la presse.


20150117_193417
  • 20150117_193417
  • 20150117_192910
  • 20150117_192903
  • 20150117_192727
  • 20150117_191604