Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La ville de Saint-Astier récompensée par une Marianne du Civisme




Lundi 7 septembre, au Conseil départemental de la Dordogne, six communes étaient distinguées par une Marianne du Civisme pour le taux de participation de leurs électeurs lors des élections départementales de mars 2015.

Organisée par l'Association des Maires de France (AMF) et la Fédération des Anciens Maires et Adjoints de France (FAMAF), cette opération citoyenne nationale contribue à redonner toute sa force à la démocratie en éveillant la conscience civique, notamment chez les jeunes, en incitant les électeurs à user de leur droit et de leur devoir de citoyens, au moment des consultations électorales. Cette opération est relayée au niveau départemental par l'Association des Anciens Maires et Adjoints (ADAMA) et l'Union des Maires de la Dordogne.

Chaque commune, inscrite automatiquement par le ministère de l’Intérieur, participe de fait au concours. Les communes sont classées en strates, en fonction du nombre d’électeurs inscrits. Ainsi, avec une moyenne de 61,52% pour les deux tours de l'élection, la population de Saint-Astier a été la plus mobilisée dans sa catégorie des villes de plus de 3 500 électeurs inscrits.

Élisabeth Marty, maire et conseillère départementale de Saint-Astier, accompagnée de plusieurs élus astériens, a ainsi reçu des mains de Jean-Claude Roujon, président de l'ADAMA Dordogne, une Marianne du Civisme, en présence de Jean-Marc Bassaget, secrétaire général de la Préfecture, de Germinal Peiro, président du Conseil départemental, de Colette Langlade, députée, de Bernard Vauriac, président de l'Union des Maires de la Dordogne et de nombreux conseillers départementaux.

Dans les autres catégories, les communes de Chourgnac (1 à 100 inscrits), Saint-Victor (101 à 250 inscrits), Peyrignac (251 à 500 inscrits), Lanouaille (501 à 1000 inscrits) et Coursac (1001 à 3500 inscrits) ont également été récompensées.