Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Astier commémore l'appel historique du 18 juin 1940




Samedi 18 juin 1940, sur la place du Général de Gaulle, sous la plaque rappelant l'appel historique à la résistance du 18 juin 1940, la ville de Saint-Astier a fait revivre les mots du chef de la France Libre en présence des autorités militaires, des élus, d'anciens combattants et d'habitants venus rendre hommage à Charles de Gaulle.

Il y a 76 ans, depuis les ondes de la BBC, le général de Gaulle exhortait les Français à refuser la capitulation et à combattre l'ennemi nazi : "La France a perdu une bataille, mais elle n'a pas perdu la guerre. [...] Quoi qu'il arrive, la flamme de la Résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas".

Avant le dépôt de la gerbe au nom du Conseil municipal au pied de la plaque, André Dubois a récité, avec force et conviction, le texte intégral de l'appel prononcé au micro de la BBC. Élisabeth Marty a ensuite lu le message du Secrétaire d'État chargé des anciens combattants, rendant hommage "à ces soldats de « l’armée des ombres », aux convictions philosophiques et politiques diverses, [qui] ont démontré par leur exemple, à leurs compatriotes comme à l’ennemi, que la défaite n’était pas inéluctable. [...] Venus des cinq continents, ils se sont battus dans les rangs de la France libre, sous le soleil de Libye ou dans la neige des Vosges, avec une même ardeur et une même foi en la victoire finale. [...] Que cet engagement et ce sacrifice qui firent de la France ce qu’elle est aujourd’hui demeurent un exemple pour les générations présentes et futures."





Saint-Astier commémore l'appel historique du 18 juin 1940