Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Une saison au théâtre de la Poivrière



Un aperçu de la saison culturelle de ce "tout-petit-théâtre", toujours riche en émotions avec un judicieux équilibre entre théâtre, musique et découvertes originales.


Une saison au théâtre de la Poivrière
En novembre 2014 : vendredi 21, samedi 22 à 20h30 et dimanche 23 à16h
Philippe LEVELLY (Pierrot Noir) chantera son nouveau spectacle "Et Caetera"

Une balade poétique et réaliste : des chansons populaires dont il signe tous les textes. Accompagné de trois musiciens (Kevin Castagna - guitare, Alain Moreau – accordéon, Rodrigue Maurand - contrebasse). Pierrot noir fait rire ou émeut, lance des coups de gueule ou attendrit. Il fallait quelque chose de nouveau, et ce quelque chose vient de l'énergie, de la complicité, de la volonté du groupe de faire vivre efficacement tous les personnages issus du petit théâtre de Pierrot Noir. Philippe est un vieil habitué de la Poivrière depuis 2002 mêlant sa passion pour Gaston Couté, Molière  et ses propres chansons.
 
En décembre 2014 : vendredi 12, samedi 13 à 20h30 et dimanche 14 à 16h00
Le théâtre des Deux Mains nous gratifie d'un spectacle burlesque en forme de conférence au titre aussi long que prometteur :
Petit traité sociologique sur la vie du trappeur au Groenland expliqué aux imbéciles
Tout commence comme une conférence : une conférencière (et c'est la moindre des choses parce qu'une conférence sans conférencière ce n'est pas vraiment une conférence, n'est-ce pas ?) Donc, une conférencière et un sujet de conférence : la vie des trappeurs au Groenland. Florence Monjeau, stagiaire comptable à l'Université Paris I / Panthéon-Sorbonne, école de géographie de Paris, accompagnée de Jorn Riel, auteur danois ayant vécu seize ans au Groenland parmi les trappeurs, vous invite à sa conférence sur la vie de ces hommes dans les années 50. A l'aide d'un diaporama extrêmement complet, elle vous fera voyager dans les steppes sauvages et glacées (du Groenland, est-il besoin de le rappeler ?) Enfin... Ceci pourrait/devrait être la présentation officielle. Mais... Rien n'est jamais simple... Et forcément, tout bascule.
 
En février 2015 : vendredi 6, samedi 7 à 20h30 et dimanche 8 à 16h
Patrick Guichard revient après un beau succès en OFF-Avignon et jouera : Comédie en Feydeau Majeur
Création originale et  mise en scène de Franck Bertrand. Georges Feydeau a le pouvoir fantastique de faire rire infailliblement, mathématiquement à tel instant choisi par lui et pendant un nombre défini de secondes. Ce spectacle est une composition, un pupitre de monologues mettant en scène des hommes souvent naïf, toujours embarqués dans des situations absurdes qui peu  à peu glissent dans le délire.
 
En mars 2015 : vendredi 13, samedi 14 à 20h30 et dimanche 15 à 16h
Carly Ko jouera Wilma's World
Acrobate, danseuse et chorégraphe, Carly Ko est bien armée pour proposer un travail burlesque et corporel. Wilma est une étrange petite vieille qui paraît bien fragile, mais escalade son décor et se livre à un ménage aussi minutieux qu'original, sans conter de multiples visites de voisins tout aussi étranges et timbrés. Wilma est nostalgique. Wilma est pathétique, délirante, sénile. Wilma est une vieille femme encore amoureuse : Henry est omni présent, comme scotché aux heures qui passent.
 
Fin juin 2015 (dates non encore fixées)
L'Atelier Théâtre de la Poivrière jouera un spectacle "soixante-huitard" inspiré de divers propos de Dario Fo : Voyou et voyous.
Une joyeuse et inventive farce sur une occupation d'usine par ses ouvriers qui bascule dans une folie à la Jérôme Savary : potache et revendicative Toute inspiration par des faits récents ne serait qu'illusion… ben voyons !

L'équipe du Théâtre de la Poivrière tient à maintenir un prix d'entrée qui se veut raisonnable : le tarif de base à 10 euros est resté inchangé depuis l'ouverture du "tout-petit-théâtre" en 2002. Une telle constance est rare : profitez-en ! Et soulignons l'aide formidable des spectacles accueillis qui acceptent de jouer "à la recette" : sans leur sacrifice, le théâtre aurait peu de choses à vous montrer... Pour toute réservation ou renseignement : 05 53 03 54 61