Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Brûlage interdit depuis le 1er mars 2021



Comme l'activité humaine est la cause de 90% des départs de feu, la prévention du risque reste un crédo majeur de lutte contre ce fléau.


Troisième plus grand département de France en terme de forêt, la Dordogne couvre une superficie de 417 000 hectares. Une végétation trop sèche peut facilement provoquer des feux de brousse.

Malheureusement, La Dordogne 
n'échappe pas à la règle : elle occupe la quatrième place des départements de France les plus soumis aux incendies avec, en 2020 plus de 100 hectares de terres brûlés et 80 incendies déclenchés. Exacerbés par le vent d'est, ces départs sont principalement d'origine humaine.

Afin de limiter les accidents, le département a interdit le brûlage de végétaux depuis le 1er mars. Les déchets verts issus des travaux de jardinage doivent être acheminés vers un centre de recyclage, broyés ou compostés sur place.

De plus, tout autre usage du feu (dont les barbecues mobiles) est également interdit à moins de 200 d'un massif.  

Une attitude responsable des citoyens permet de prévenir les risques !