Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cérémonie du souvenir du massacre du 20 août 1944




Mercredi 20 août, c'est une foule compacte qui s'est rassemblée devant le Monument aux Fusillés des Quatre-Routes pour rendre hommage aux martyrs de la barbarie nazie du 20 août 1944. Aux côtés du sous-préfet, représentant de l'Etat, du sénateur Claude Bérit-Debat, de Jacques Ranoux, président de la communauté de communes Isle Vern Salembre ainsi que des représentants des autorités militaires et des associations d'anciens combattants, Elisabeth Marty, maire de Saint-Astier a présidé une cérémonie solennelle et émouvante, dirigée par le colonel André Dubois, en souvenir des Astériens qui ont fait don de leur vie pour lutter contre le nazisme et contribuer à la Libération de la Dordogne.

Après les dépôts de gerbes et l'appel des Morts, au cours duquel des enfants ont déposé une rose au pied du monument en hommage à chaque martyrs, les autorités ont rappelé à l'unisson la force du souvenir au cours de leurs allocutions.

Elisabeth Marty a ainsi tenu à rendre hommage, dans son discours, à deux grands hommes, emblématiques portes-paroles de la Résistance : messieurs Roger Ranoux et Yves Guéna. Elle rappelle ensuite les faits de cette tragique journée de l'été 1944, restant inscrite dans la mémoire de tous les Astériens, puis de clore son intervention par un appel à la mobilisation face au danger toujours présent et au refus de toutes formes de barbarie, afin que notre pays reste à jamais le pays des droits de l’Homme, de la liberté et du vivre ensemble. Vous pouvez retrouver le texte intégral du discours de madame le maire à la fin de cet article.

Claude Bérit-Debat, sénateur de la Dordogne, a souligné l’importance de cette commémoration afin de transmettre aux jeunes générations la mémoire de cette période tragique de notre pays et de l’Europe, au moment où réapparaissent, aujourd’hui, la xénophobie et l’antisémitisme, avant de conclure son intervention par la citation d’André Malraux lors du transfert en 1964 des cendres de Jean Moulin au Panthéon : "Aujourd’hui, jeunesse, puisses-tu penser à cet homme comme tu aurais approché tes mains de sa pauvre face informe du dernier jour, de ses lèvres qui n’avaient pas parlé ; ce jour-là, elle était le visage de la France."

Enfin, le sous-préfet Jean-Marc Bassaget, représentant de l'Etat, a insisté sur l'importance du souvenir : "Se souvenir, c'est transmettre la mémoire, leur mémoire. Se souvenir c'est ensemble donner du sens à nos engagements, aux valeurs républicaines pour lesquels ils ont donné leur vie. [...] Se souvenir, ce n'est pas ressasser le passé, c'est le regarder sans haine mais sans concession pour qu'il ne se reproduise jamais. [...] Martin Luther-King disait : 'Ce qui m'inquiète, ce n'est pas la violence des hommes méchants, mais le silence des hommes bons.' Que l'écho de nos voix, que la force de nos pensées en ce jour rompent le silence et portent leur souvenir."


M. Jacques Ranoux, président de la CCIVS, Mme Elisabeth Marty, maire de Saint-Astier, M. Jean-Marc Bassaget, secrétaire général de la Préfecture, représentant de l'Etat et M. Claude Bérit-Debat, sénateur de la Dordogne
M. Jacques Ranoux, président de la CCIVS, Mme Elisabeth Marty, maire de Saint-Astier, M. Jean-Marc Bassaget, secrétaire général de la Préfecture, représentant de l'Etat et M. Claude Bérit-Debat, sénateur de la Dordogne


Dépôt de gerbe par les représentants des associations d'anciens combattants
Dépôt de gerbe par les représentants des associations d'anciens combattants

Dépôt de gerbe par le lieutenant Odille et l'IEF Portier, réprésentants du détachement de la 13e BS-MAT
Dépôt de gerbe par le lieutenant Odille et l'IEF Portier, réprésentants du détachement de la 13e BS-MAT

Dépôt de gerbe au nom du Conseil municipal par Mme Elisabeth Marty et le lieutenant Desmaison, chef du centre de secours de Saint-Astier
Dépôt de gerbe au nom du Conseil municipal par Mme Elisabeth Marty et le lieutenant Desmaison, chef du centre de secours de Saint-Astier

Dépôt de gerbe par M. Claude Bérit-Debat, sénateur de la Dordogne
Dépôt de gerbe par M. Claude Bérit-Debat, sénateur de la Dordogne

Dépôt de gerbe par M. Jean-Marc Bassaget, secrétaire général de la Préfecture, sous-préfet de l'arrondissement de Périgueux, représentant de l'Etat
Dépôt de gerbe par M. Jean-Marc Bassaget, secrétaire général de la Préfecture, sous-préfet de l'arrondissement de Périgueux, représentant de l'Etat




Allocution de Mme Elisabeth Marty, maire de Saint-Astier
Allocution de Mme Elisabeth Marty, maire de Saint-Astier




Allocution de M. Claude Bérit-Debat, sénateur de la Dordogne
Allocution de M. Claude Bérit-Debat, sénateur de la Dordogne

Allocution de M. Jean-Marc Bassaget, secrétaire général de la Préfecture, sous-préfet de l'arrondissement de Périgueux, représentant de l'Etat
Allocution de M. Jean-Marc Bassaget, secrétaire général de la Préfecture, sous-préfet de l'arrondissement de Périgueux, représentant de l'Etat