Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La disco-soupe à Saint-Astier ou lutter en musique contre le gaspillage




Ce jeudi 16 octobre, une disco-soupe était coorganisée par le Syndicat des déchets de Dordogne et la mairie de Saint-Astier à l'occasion de la journée nationale de lutte contre le gaspillage. Malgré les jeux de mots et la communication décalée - "Épluche si affinité", "L’oignon fait la force" ou encore "Are you radis ?", le concept défend une cause des plus sérieuses : Inspirées du mouvement Slow Food, les disco-soupes luttent contre le gaspillage alimentaire massif : un quart de la nourriture produite au niveau mondial est jetée sans même avoir été consommée.

Après avoir récupéré des fruits et légumes à l'aube, auprès des étals du marché, les bénévoles se sont attelés au lavage, à l’épluchage et des préparations improvisées au gré de la collecte. Deux heures plus tard, la distribution publique de soupes, gaspacho, salades et des compotes attirait les chalands sous la halle, sur fond de musique disco.
 





La disco-soupe à Saint-Astier ou lutter en musique contre le gaspillage

La disco-soupe à Saint-Astier ou lutter en musique contre le gaspillage


La disco-soupe à Saint-Astier ou lutter en musique contre le gaspillage

La disco-soupe à Saint-Astier ou lutter en musique contre le gaspillage





La disco-soupe à Saint-Astier ou lutter en musique contre le gaspillage