Ville de Saint-Astier, au cœur du Périgord
Site officiel de la ville de Saint-Astier

 
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Un jardin pédagogique qui éveille vos sens




C'est un jardin extraordinaire. Au Verdier, Christiane Lamoulie a donné vie à un jardin pédagogique étonnant, ouvert au public, touristes, randonneurs, écoles, centres de loisirs... Un jardin dans lequel les haies champêtres, véritables corridors écologiques au milieu d'un paysage de plaine, côtoient les jachères fleuries, qui constituent les réserves en pollen et en nectar des abeilles de la ruche.

En suivant les allées engazonnées, on visite un jeune verger, constitué de variétés locales anciennes fournies par le conservatoire végétal régional d'Aquitaine parmi lesquelles le feijoa, le nashi, le goji, le myrtillier, les rhubarbes, mais aussi un carré de petits fruits (cassis, groseilliers, framboisiers...).

Un petit air de Provence au cœur du Périgord

La lavanderaie du Verdier fleuri est constituée de 600 Lanvandula angustifolia, la lavande des parfumeurs. De variétés Maillette et Matheronne, elles sont spécialement sélectionnées pour la distillation, ce qui leur permet de développer, en plus de leurs qualités olfactives exceptionnelles, des vertus médicinales. La distillation permet d'obtenir un litre d'eau florale pour 2 kg de fleurs, une "super-concentration" garante d'une très bonne tenue dans le temps.

Les autres plantes aromatiques et médicinales, telles que les menthes, le bleuet, le thym, le romarin seront également prochainement déclinées en eaux florales.


Un jardin qui éveille les sens

C'est sans aucun doute la visite la plus étonnante du jardin : l'espace pédagogique appelé "La Fleur des Cinq Sens". Dans un espace en forme de fleur, chaque pétale est dédié à un sens. L'ouïe est ici évoquée par l'euphorbe, communément appelée "réveil-matin" ou la campanule, dont la racine latine signifie "clochette". Les pieds de sarriette, d'origan, de lavande ou de menthe poivrée réveillent l'odorat, avant que le visiteur ne découvre le goût de nombreuses plantes comestibles, telles que la sauge pourpre, l'œillet ou la sulfureuse absynthe. Enfin, les derniers pétales offrent à flatter la vue et le toucher du visiteur : ici, on observe et on s'initie au vocabulaire botanique et on découvre les différentes textures des plantes (râpeux, doux, "peau de pêche")...

Ce lieu qui permet de belles découvertes est ouvert au public d'avril à octobre ; une visite guidée a lieu chaque vendredi, de 16h à 17h (tarif 5€). Pour vous y rendre, passer devant l'ancien collège, puis sous le pont de chemin de fer ; tourner à droite avant le stade du Roc, puis à gauche.

Pour plus d'informations, contactez le 05 24 13 21 24 ou leverdierfleuri@gmail.com
Sur Facebook : Les sens du Verdier fleuri